Up bobart Prev Next Slideshow

 Image précédente  Image suivante  Page d'index
1504  l'arme à guenons
1503 tri yé sur le volet
1502 Sac à bûches
1501 prix Nobel
1500 groupies X. Broseta
  1499  Air France.png - Hier matin 5 octobre 2015, à Roissy, un dangereux terroriste a été appréhendé à la suite d'une fouille effectuée par de courageux syndicalistes perspefficaces d'Air France, fleuron des entreprises de l'Hexagone, dont l'Etat détient 17.6% des parts. Cet individu s'apprêtait à appliquer un plan B, comme Bombe, Boum, Bye Bye, visant à supprimer 2900 emplois de voyous. Alors qu'on l'avait maîtrisé et confié à deux gorilles crânes d'obus, ceux-ci l'ont aidé à s'échapper en franchissant la grille d'enceinte, lui mettant même la main aux fesses, sous l'œil bienveillant des forces, de l'ordre ? Il était attendu de l'autre côté par un complice, un pote âgé en haillons-arrière comme lui. Ils s'en sont allés tranquillement sous le regard curieux de touristes qui les ont pris pour des migrants. Aux dernières nouvelles, ils auraient reçu un accueil chaleureux et sans faille chez les gérants temporaires d'une bonne maison parisienne avec qui ils étaient cul et chemise, l'Elysée.  
1498 tagada de St-Ouen
1497 multiplication des pains
1496 cygne avant coureurs
1495  melon au porto
1494  benne barque A

Hier matin 5 octobre 2015, à Roissy, un dangereux terroriste a été appréhendé à la suite d'une fouille effectuée par de courageux syndicalistes perspefficaces d'Air France, fleuron des entreprises de l'Hexagone, dont l'Etat détient 17.6% des parts. Cet individu s'apprêtait à appliquer un plan B, comme Bombe, Boum, Bye Bye, visant à supprimer 2900 emplois de voyous. Alors qu'on l'avait maîtrisé et confié à deux gorilles crânes d'obus, ceux-ci l'ont aidé à s'échapper en franchissant la grille d'enceinte, lui mettant même la main aux fesses, sous l'œil bienveillant des forces, de l'ordre ? Il était attendu de l'autre côté par un complice, un pote âgé en haillons-arrière comme lui. Ils s'en sont allés tranquillement sous le regard curieux de touristes qui les ont pris pour des migrants. Aux dernières nouvelles, ils auraient reçu un accueil chaleureux et sans faille chez les gérants temporaires d'une bonne maison parisienne avec qui ils étaient cul et chemise, l'Elysée. Download
Nombre total d'images: 1965 | Dernière mise à jour: 17/04/19 20:52 | Aide