Up bobart Prev Next Slideshow

 Image précédente  Image suivante  Page d'index
1406 muguet
1406 allo ma main bobo (Patou)
1404 Balles Trappes
1403 Bibendum
1402 l'on sait que ça marche
  1401 Carlos Ghosn.png - Mes chers amis, mes très chers amis, quand un patron est heureux, ses salariés sont heureux. Alors, réjouissez-vous : je suis heureux de vous annoncer que mes rémunérations ont atteint 7.161 millions d'euros en 2014, soit une augmentation de 174%. Je vous remercie d'avoir contribué à cette belle réussite, surtout en période de crise. Pour autant, nous ne devons pas nous relâcher. Notre objectif pour mes rémunérations 2015 sera modéré mais devra atteindre 12 millions d'euros, soit plus 167%. S'il est atteint, comme la tarte, nous pourrons envisager de différer les délocalisations en Eurasie prévues pour 2016. Comment comment ? J'entends vocitupérer mes sympathiques syndicalistes. Parfois, vous tiquez un peu sur le montant de mon salaire, mais je fais quand même travailler 117 000 salariés, qui n'ont pas idée de mes problèmes : vous ne paierez jamais l'ISF, vous n'avez pas de yachts, d'avions ni de châteaux à entretenir. Ça a un coût, le personnel de maison. Finalement vous avez une vie simple et parfois je vous envie, vous n'avez pas grand chose à perdre. Mais je vous aime bien, mes trublions préférés, vous faites partie du patrimoine de Renault. Vous êtes ma caution, sans vous, comment les Français connaîtraient-ils l'abnégation et la notion de sacrifice qui habitent les salariés de notre grande famille ? Ne ratez pas l'objectif, continuez de vous épanouir, prenez conscience que votre bonheur, c'est la joie par le travail. Je terminerai avec cette phrase du laboureur à ses enfants, dont j'ai fait ma devise : travaillez, prenez de la peine, ce sont les fonds qui manquent le moins. Carlos Ghosn.  
1400 sauveteurs au Népal
1399 carte assos
1398 caca d'ange (Dany)
1397 un gros pote en ciel
1396 Richy Anthonoir

Mes chers amis, mes très chers amis, quand un patron est heureux, ses salariés sont heureux. Alors, réjouissez-vous : je suis heureux de vous annoncer que mes rémunérations ont atteint 7.161 millions d'euros en 2014, soit une augmentation de 174%. Je vous remercie d'avoir contribué à cette belle réussite, surtout en période de crise. Pour autant, nous ne devons pas nous relâcher. Notre objectif pour mes rémunérations 2015 sera modéré mais devra atteindre 12 millions d'euros, soit plus 167%. S'il est atteint, comme la tarte, nous pourrons envisager de différer les délocalisations en Eurasie prévues pour 2016. Comment comment ? J'entends vocitupérer mes sympathiques syndicalistes. Parfois, vous tiquez un peu sur le montant de mon salaire, mais je fais quand même travailler 117 000 salariés, qui n'ont pas idée de mes problèmes : vous ne paierez jamais l'ISF, vous n'avez pas de yachts, d'avions ni de châteaux à entretenir. Ça a un coût, le personnel de maison. Finalement vous avez une vie simple et parfois je vous envie, vous n'avez pas grand chose à perdre. Mais je vous aime bien, mes trublions préférés, vous faites partie du patrimoine de Renault. Vous êtes ma caution, sans vous, comment les Français connaîtraient-ils l'abnégation et la notion de sacrifice qui habitent les salariés de notre grande famille ? Ne ratez pas l'objectif, continuez de vous épanouir, prenez conscience que votre bonheur, c'est la joie par le travail. Je terminerai avec cette phrase du laboureur à ses enfants, dont j'ai fait ma devise : travaillez, prenez de la peine, ce sont les fonds qui manquent le moins. Carlos Ghosn. Download
Nombre total d'images: 1973 | Dernière mise à jour: 27/05/19 00:24 | Aide